Le Basket Fauteuil

Basket-ball en fauteuil roulant : hier et aujourd’hui

Le basket-ball en fauteuil roulant (ou basket fauteuil) fut conçu à l’origine comme activité de rééducation destinée aux anciens soldats souffrant de lésions de la moelle épinière au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale.

La première rencontre a lieu en 1946 avant que la pratique ne s’étende à différentes catégories d’athlètes en fauteuil roulant.

Aujourd’hui, ce sport est pratiqué en compétition par plus de 25 000 personnes dans 90 pays du monde entier. Des milliers d’autres personnes jouent pour le plaisir dans leurs clubs, écoles et universités.

Comment participer et gagner

Le basket-ball en fauteuil roulant voit s’affronter deux équipes de cinq joueurs. Le principe est le même que pour le basket-ball classique, la taille du parquet et la hauteur du panier restant les mêmes, tandis que les règles du jeu ne sont que très légèrement adaptées.

Les joueurs déplacent le ballon sur le parquet par des passes ou des dribbles. Ils doivent passer ou faire rebondir le ballon par terre toutes les deux poussées de roues afin d’éviter d’être sanctionné pour un « marcher ».

À l’instar du basket-ball traditionnel, un lancer franc donne droit à un point, un panier offre deux points, et trois points sont accordés à tout panier marqué au-delà de la ligne des trois points.

Le basket-ball en fauteuil roulant aux Jeux

Le basket-ball en fauteuil roulant est l’un des sports les plus populaires des Jeux paralympiques. Il figure au programme des premiers Jeux paralympiques de Rome en 1960, un programme qu’il n’a ensuite plus jamais quitté.

Le Canada est l’équipe à battre chez les messieurs et les dames, mais la Grande-Bretagne, l’Australie et les États-Unis s’érigent en excellents challengeurs.

Faits marquants du basket-ball en fauteuil roulant

Les meilleurs joueurs de basket-ball en fauteuil roulant utilisent des fauteuils en titane spécialement conçus dont le prix s’élève à plus de 5 000 euros et qui peuvent être usés en six mois en compétition de haut niveau. Au basket-ball en fauteuil roulant, aucune différence n’est faite sur le type de handicap des athlètes. Chaque joueur se voit attribuer un classement correspondant à un certain nombre de points, et chaque équipe doit disposer d’un total de points minimum déterminé.
Le basket-ball en fauteuil roulant doit son essor dans le monde entier à Sir Ludwig Guttmann, le fondateur des Jeux paralympiques.
Le basket fauteuil est par ailleurs le sujet d’une série de télévision pour enfants, « Desperados », qui met en scène l’ancien champion paralympique britannique Ade Adepitan.
Participer

Les opportunités de jouer au basket-ball en fauteuil roulant ne manquent pas, des joueurs de milieux divers prenant plaisir à pratiquer un sport rapide et technique.

NOS PARTENAIRES